Une rencontre dynamique avec … Fabrice de Pékin Express des saisons 12, 13 & 14

Écrit par le 17/11/2021


Nous avons rencontré l’aventurier Fabrice. Nous l’avons interrogé sur son aventure et sur sa vision de la voyance.

Mathieu : « Es-tu adepte de la voyance ? »
Fabrice : « Il s’est passé des choses dans ma vie. Il y a des similitudes entre les prédictions que j’avais eu et les évènements qui me sont arrivés. J’avais une grand-mère voyante. Ça m’intéresse beaucoup mais je suis modéré. »
Mathieu :  « As-tu déjà consulté un voyant ? »
Fabrice : « Oui, plusieurs fois. Durant des périodes de vie, on se raccroche à des choses. Je me suis demandé si je devais y aller. Ça peut influencer. J’ai une personnalité qui ne me rend pas tributaire à cette pratique. J’avais juste besoin de savoir des choses pour avancer. »
Mathieu :  « Quelle est la différence entre la voyance et l’astrologie selon toi ? »
Fabrice : « La voyance est plus personnelle. L’astrologie est plus générale. Chaque personne qui consulte un voyant aura des réponses différentes. »
Mathieu :  « Penses-tu que la voyance est un don ? »
Fabrice : « Je pense que des voyants ont des dons comme les soignants. Il y a aussi des dons qui se transmettent et des hypersensibilités pour ressentir les choses. Ce don se travaille avec le temps. Il y a des très bons et des très mauvais voyants. Si tu as de la chance de tomber sur le bon, tu peux en ressortir très perturbé. Ce n’est pas facile de toujours entendre la vérité à tes questions, souvent tu n’as pas envie d’avoir la réponse [rire]. Il y a des réponses difficiles à admettre. Certains voient des choses très impressionnantes. Dans une période comme celle que nous avons vécu, les gens ne sont pas bien. Je trouve que c’est bien pour des gens seuls, c’est bien de pouvoir se raccrocher à quelqu’un, avoir des réponses et se confier. »
Mathieu : « Pourquoi avoir décidé de te lancer dans l’aventure Pékin Express ? »
Fabrice : « C’était vraiment pour le goût du voyage et de l’aventure. J’avais pris en 2018, une année sabbatique pour voyager. Dans le train, par hasard, je suis tombé sur le casting. Je me suis dit : « Pourquoi pas moi ». Même si la probabilité d’être pris était infime. J’ai passé un casting vidéo devant dix personnes. C’était assez impressionnant. Puis, ils ne m’ont plus lâché. J’ai opté pour le binôme inconnu pour plus de défi et la découverte de l’autre. »
Mathieu : « Quelle a été ta réaction lorsque l’on t’a confirmé ta présence dans l’émission ? »
Fabrice : « Une grande surprise ! Cet appel que j’ai reçu un 26 décembre à Bali de Thierry Guillaume (directeur casting) restera gravé à vie. J’étais avec des amis dans le bar de mon ami Jacky sur un transat. Je devais rester à Bali jusqu’au 26 février. Thierry m’a dit : « on te veut dans l’aventure. Rendez-vous le 11 janvier à Paris ». »
Mathieu : « Comment vis-tu chaque aventure ? »
Fabrice : « J’ai fait 3 saisons coup sur coup. C’est une première pour l’émission ! Le retour est difficile. On ne revient pas indemne d’un voyage de 40 jours avec une équipe de tournage. Chaque aventure est différente. Ce ne sont jamais les mêmes personnes, pays, rencontres. On prend du plaisir. Je n’ai pas triché sur ma personnalité. L’aventure la plus marquante est itinéraire bis 2021. Les gens avaient besoin de voyager. Pour nous, la pression était moins importante. On a battu un record d’audience en deuxième partie de soirée sur M6, toutes émissions confondues. Lors des courses de Pékin Express 2019 et 2020, il y avait plus d’adrénaline. »
Mathieu : « Quels conseils donnerais-tu à un jeune qui veut passer le casting ? »
Fabrice : « J’y suis allé avec de good vibes. La seule chose est de rester soi-même. Chaque personne apporte un plus à l’émission. Pour la prochaine édition tournée en août, il y avait 90 000 candidatures pour 16 participants. Il faut donc avoir l’envie, d’avoir envie. Ne pas rater le premier casting. »
Mathieu :  « Je te donne un mot et tu me donnes une définition : »
Mathieu :  « Passé / Présent / Futur : »
Fabrice : « J’évite de penser au passé. J’aime le présent. J’attends que du bon du futur. Je suis un jouissif de la vie. Il faut vivre sa vie et pas la subir. J’en suis conscient. Je vie chaque jour comme si c’était le dernier. »
Mathieu :  « Téléspectateurs : »
Fabrice : « Je leurs dois tout. Pour les remercier, on fait un tour de France des rencontres pour la Ligue contre le cancer avec Briac. On vit un moment incroyable. »
Mathieu :  « Un plaisir : »
Fabrice : « Rendre les gens heureux. J’aime beaucoup plus donner que recevoir. C’est mon leitmotiv avec ma maman. J’ai été élevé comme ça. »
Mathieu : « Quels sont tes projets ? »
Fabrice : « Je vais voyager. Je vais tourner des émissions seul et avec Briac. Vous aurez des surprises, des émissions où vous ne m’attendez pas. Cela étant, j’aimerais reprendre ma vie. Souffler et profiter de ma maman. »
Propos recueillis par Mathieu RAIMONDO

 

Merci à Fabrice de nous avoir accordé du temps.
Bonne journée sur MF Radio,
Mathieu RAIMONDO

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire


En ce moment

Titre

Artiste